Travaux

De manière général, pour être éligible, les travaux envisages doivent :

  • Représenter un montant HT de 1 500 € minimum
  • Etre exécutés par des professionnels inscrits au répertoire des métiers ou du commerce

Trois grands types de travaux sont prioritaires

Travaux permettant de sortir les logements d’une dégradation importante, de l’insalubrité ou de l’indécence

Travaux d’adaptation ou autonomie favorisant le maintien des personnes à domicile.

Tous types de travaux permettant le maintien à domicile des personnes concernées : installation d’une douche à l’italienne, d’un monte escalier, équipements spécifiques permettant de limiter les risques de chutes (barres d’appui…).

Travaux en faveur des économies d’énergie

  • Travaux permettant un gain de 25 % de la performance énergétique du logement pour les propriétaires occupants,
  • Travaux permettant un gain de 35 % de la performance énergétique du logement pour les propriétaires bailleurs.

Exemple de travaux : isolation des combles, isolation des murs donnant sur l’extérieur, isolation des murs sur un local non chauffé, changement de menuiseries, remplacement de chaudière, amélioration du système de ventilation…

Les travaux, dans tous les cas de figure, doivent faire l’objet, avant exécution d’une déclaration préalable ou d’un permis de construire